Publiée le

Le réservoir Beaudet, la priorité pour Victoriaville en vue de l'élection provinciale

Les membres du Conseil municipal de Victoriaville se sont réunis pour livrer aux différents candidats à l’élection provinciale LA priorité de Victoriaville : un engagement financier concret pour partager les frais reliés à la restauration du réservoir Beaudet.
Le réservoir Beaudet, la priorité pour Victoriaville en vue de l'élection provinciale

"Le réservoir Beaudet représente la principale source d’eau potable à Victoriaville. L’accumulation de sédiments oblige la Ville à agir et à mettre en place des mesures pour assurer sa pérennité.

Aujourd’hui la Ville de Victoriaville fait appel aux différents candidats à l’élection provinciale afin que leurs partis prennent des engagements financiers concrets dans ce dossier.

Si Victoriaville fait également sienne les demandes exprimées par l’Union des municipalités du Québec et le Centre-du-Québec, le réservoir Beaudet représente notre priorité." a résumé le maire de Victoriaville, M. André Bellavance, appuyé par l’ensemble des membres du Conseil municipal.

 

Aménagé en 1977, le réservoir Beaudet reçoit une grande quantité de sédiments, menaçant sa pérennité. Chaque année, les sédiments s’accumulant dans le réservoir Beaudet représentent l’équivalent de 1600 camions dix roues de sédiments.

Au fil des années, la réalisation d’études a permis de définir une solution durable, dont une première série d’actions sont en cours, en amont du réservoir. En effet, des travaux sont amorcés en milieu agricole et forestier, en partenariat avec l’Union des producteurs agricoles Centre-du-Québec, le Groupe Conseils Agro Bois-Francs et financé en partie par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.

 

Les travaux à réaliser

Schéma du projet au réservoir Beaudet de Victoriaville

Aperçu des travaux prévus:

  • Excavation de 30,000 m3 de sédiments
  • Création d'une réserve d'eau brute
  • Construction de digues de retenue
  • Dragage de 76,000 m3 de sédiments
  • Installation d'une nouvelle prise d'eau et d'une prise d'eau alternative

En savoir plus sur le projet

 

La réalisation de ce projet impliquera un investissement global de près de 42 millions répartis sur les 5 prochaines années, somme pour laquelle la Ville souhaite, notamment, un engagement clair d’une participation financière du Gouvernement du Québec.

"La restauration du réservoir Beaudet constitue le défi de notre génération. La Ville sollicite les différents candidats à l’élection provinciale et les différents paliers de gouvernement pour qu’ils prennent des engagements concrets qui permettront de financer la réalisation de ce projet unique." a affirmé le maire Bellavance en guise de conclusion.

Thématiques associées
aide financièreavenirbarrageeau potableenvironnementévolutionfiltrationGouvernement du Québeclacpérennitépompageprise d'eauréservoir Beaudetrestaurationsédimentssubventiontravaux

  Fil de nouvelles